Thursday 14 Nov, 2013

Voyages étudiants en autocar – Qu’est-ce qui caractérise une formidable équipe de guides accompagnateurs?

English version?

Si vous avez déjà eu l’occasion de faire un voyage culturel, vous n’êtes pas sans savoir qu’un formidable guide accompagnateur est l’une des clés qui fait rimer voyage avec succès. Ces professionnels sont de véritables puits de connaissance qui contribuent activement à rendre un voyage vivant autant qu’exaltant. Chez EF, notre équipe canadienne de guides accompagnateurs est l’une des meilleures du secteur.

 

Former une telle équipe composée de gens à la fois passionnés et compétents n’est pas une mince affaire. Tout commence avec Chris White, le gestionnaire principal des opérations canadiennes qui gère de nombreuses tâches avec brio. Avec EF depuis maintenant 5 ans, Chris a engagé et formé chacun de nos 90 guides accompagnateurs. Pour lui, les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas. Durant la haute saison, il prend des appels, communique avec les guides accompagnateurs et règle les éventuels problèmes que ces derniers peuvent rencontrer au cours de leurs voyages. Il est en outre très engagé auprès de son équipe à laquelle il est prêt à apporter son soutien même en dehors des heures de bureau.

 

« Nous sommes là pour les appuyer dans leur tâche. Nous avons un numéro que nos guides accompagnateurs peuvent appeler pour communiquer avec nous à toute heure du jour ou de la nuit », précise t’il. À certaines périodes de l’année, il se concentre sur la gestion financière et est accaparé par l’étude minutieuse d’innombrables feuilles de calcul. Son rôle au sein d’EF est donc loin d’être figé et lui offre différents types de responsabilités : « À travers le poste que j’occupe, j’alterne entre la gestion de tout ce qui touche à nos responsables de groupe, une activité à laquelle je prends beaucoup de plaisir, et un travail plus délicat qui concerne l’équilibre des budgets pour nos opérations. »

 

Quand on lui demande s’il y a une qualité première que tout aspirant guide accompagnateur se doit de posséder, il répond que c’est avant tout une question de personnalité. Il faut selon lui qu’il se sente très à l’aise en public et qu’il soit suffisamment en confiance pour diriger un groupe. Or Chris sait parfaitement de quoi il parle puisqu’il était lui-même guide accompagnateur. Maîtriser l’art de parler en public est pour lui essentiel. Viennent ensuite le travail de recherche et la formation qu’ils suivent en cours de route. « Nous formons systématiquement chacun de nos guides accompagnateurs, et cette formation débute dès qu’ils franchissent le seuil de nos bureaux, même au stade de l’entrevue. »

 

Cette formation s’est d’ailleurs révélée très profitable. Au cours de la saison de voyage de 2013, les guides accompagnateurs d’EF ont en effet été gratifiés d’une moyenne de 3,9 sur 4 par les différents responsables de groupes qu’ils accompagnaient et qui ont procédé à leur évaluation. Chacun de nos guides accompagnateurs met un point d’honneur à faire plus que ce qui lui est demandé; le minimum minimorum est un concept qui leur est manifestement étranger. Ces individus s’engagent véritablement à faire de chaque voyage qu’ils dirigent une expérience unique autant qu’extraordinaire.

 

Frank Tarantino dépasse les attentes de ses groupes

Il suffit pour s’en convaincre de prendre l’exemple de Frank Tarantino, qui a été le récipiendaire du prix accordé au meilleur guide accompagnateur en 2012. Il prend le temps de personnaliser le voyage des groupes qu’il accompagne en prenant le soin de se familiariser avec leur ville d’origine avant même de les avoir rencontrés. Il pousse le souci du détail jusqu’à faire des recherches sur le nom de la mascotte de leur école et se documente sur l’historique complet de leur ville. Tout ce travail de préparation lui permet ensuite de tracer des parallèles évocateurs entre ce que les étudiants connaissent déjà, et ce qu’ils découvrent à chacune des étapes de l’itinéraire.

 

On pourrait encore citer l’exemple de Laurent Noonan, un autre guide accompagnateur qui n’a pas son pareil pour rendre le voyage des groupes qu’il accompagne inoubliable.

 

Ayant remarqué qu’à l’occasion des voyages éducatifs à destination de Québec, les étudiants affectionnaient particulièrement les caricatures dessinées par les artistes de rue des promenades, il a pris sur lui d’apprendre cet art. Celui lui permet désormais de remettre une caricature aux étudiants de ses groupes en souvenir de leur voyage culturel.

 

Dès qu’il en a l’occasion, Chris va à la rencontre des étudiants pendant leur voyage. C’est sa récompense, car après des mois de formation des guides accompagnateurs, il a l’occasion de les voir à l’œuvre. « J’suis chanceux parce que je travaille à quatre pâtés de maisons de l’une de nos destinations montréalaises les plus populaires, le musée archéologique de Pointe-à-Callière qui est situé dans le quartier du vieux port. C’est formidable de voir à quel point les étudiants ont du plaisir, et de voir comment leur guide accompagnateur interagit avec eux. Je retourne au bureau vraiment galvanisé, ça donne du cœur à l’ouvrage de voir ça ».

 

Si vous avez également eu une formidable expérience avec votre guide accompagnateur, n’hésitez pas à nous en parler dans la section réservée aux commentaires, que vous trouverez au bas de cette page.

 

Vous pourriez même envisager de devenir vous-même guide accompagnateur. Vous faites preuve de leadership? Vous avez de l’expérience avec les étudiants? Vous avez beaucoup de personnalité? L’éducation est une de vos passions? Laissez-nous vos commentaires dans l’espace réservé à cet effet!